Nouvelle-Zélande : des fuyards arrêtés grâce à un troupeau de moutons

Quatre jeunes ont semé la police pendant plus d'une heure, avant de se retrouver, vendredi, confrontés à un obstacle insolite...

Un troupeau de moutons ralentit une voiture près du mont Cook, en mars 2003, en Nouvelle-Zélande.
Un troupeau de moutons ralentit une voiture près du mont Cook, en mars 2003, en Nouvelle-Zélande. (ATLAS PHOTOGRAPHY/SIPA)

Mis à jour le , publié le

La police néo-zélandaise a une nouvelle arme anti-délit de fuite : les moutons. Quatre délinquants, qui tentaient de semer des voitures de police, ont été arrêtés, vendredi 22 janvier, près de Queenstown (Nouvelle-Zélande), grâce à l'intervention providentielle d'un troupeau d'ovins.

La course-poursuite s'était engagée dans la matinée, lors du démarrage en trombe d'une voiture, sans plaque d'immatriculation, qui venait d'être arrêtée pour excès de vitesse. Plusieurs véhicules de police ont été mobilisés pour tenter d'intercepter les fuyards sur les routes de la région de l'Otago, dans l'île du Sud, en vain.

Une arrestation bêêête

Après plus d'une heure de course-poursuite, la cavale a finalement pris fin quand la voiture en fuite n'a eu d'autre choix que de piler devant un troupeau de plus d'une centaine de moutons. Ces derniers étaient en train de rejoindre un nouveau pâturage. Comble de l'histoire, le troupeau appartenait à un policier du coin.