Obama à Cuba : "C'est un jour nouveau"

Raul Castro et Barack Obama ont tous les deux pris la parole. Le président américain a parlé d'un "jour nouveau" pour les relations entre les deux pays, mais n'a pas oublié de rappeler l'importance des droits de l'homme.

(Barack Obama et Raul Castro ont prononcé leurs discours côte à côte © Pablo Martinez Monsivais/AP/SIPA)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Les présidents américain et cubain étaient côte à côte pour s'exprimer, et pour une fois, ce n'est pas Raul Castro qui a prononcé le discours le plus long. Barack Obama a loué "l'esprit d'ouverture" de son homologue, évoquant "un jour nouveau" dans les relations entre les deux Etats.

Les droits de l'homme toujours en question

Le président américain a rappelé qu'il continuerait à se prononcer sur les questions des droits de l'homme et de libertés individuelles. Il a promis des "discussions franches" sur le sujet. Mais Raul Castro, lui, préfère parler de "divergences" qu'il faut accepter et réfute l'existence de prisonniers politiques sur l'île. 

Mais une fois cette critique lancée, le président américain a immédiatement tenu à rappeler les liens économiques qui existent entre les deux pays.

"Il y a eu un accroissement des activités avec Cuba cette dernière année et ça va continuer" Barack Obama
--'--
--'--