Une patrouille dans le cadre du plan Vigipirate, devant la gare du Nord, à Paris, le 21 décembre 2012.
Une patrouille dans le cadre du plan Vigipirate, devant la gare du Nord, à Paris, le 21 décembre 2012. (PIERRE VERDY / AFP)

La menace d'attentats en France "reste forte, permanente" selon le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls. Le plan Vigipirate a été renforcée. Quelles sont les menaces qui pèsent sur la France ? Pour Audrey Goutard, spécialiste "police-justice" à France 2, les réseaux sociaux et les forums sont sous haute surveillance. Les réactions à l'opération militaire au Mali y sont extrêmement virulentes.

Dans ces messages postés sur internet, il est question de représailles vis-à-vis de la France, mais les services du ministère de l'Intérieur estime qu'aucun réseau jihadiste n'est prêt à passer à l'action immédiatement en France, et considèrent que la menace est surtout à moyen et à long terme. Le renforcement du plan Vigipirate rend difficile un attentat sur le sol français. Les islamistes pourraient, en revanche, attaquer les représentations françaises à l'étranger, et tenter de faire des otages.   

(Francetv info)