VIDEO. Mali : le camp des "Bérets rouges" à Bamako attaqué par des soldats

"Des militaires lourdement armés, tous corps confondus, ont attaqué le camp. Ils sont en train de tirer sur nos femmes et nos enfants", ont confié des témoins aux journalistes présents.

Voir la vidéo
EVN
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

A Bamako (Mali), plusieurs personnes ont été blessées, vendredi 8 février, dans l'attaque du camp des "Bérets rouges", proches de l'ancien président Amadou Toumani Touré, par des soldats d'autres corps de l'armée malienne. D'après le correspondant de France 24 à Bamako, l’attaque a fait au moins un mort.

"Des militaires lourdement armés, tous corps confondus, ont attaqué le camp. Ils sont en train de tirer sur nos femmes et nos enfants", ont confié des témoins aux journalistes. 

Cette attaque, qui illustre les profondes divisions au sein de l'armée malienne, laminée par les groupes islamistes armés et les rebelles touareg en 2012, est apparemment motivée par le refus des "Bérets rouges" de quitter leur camp dans la capitale et d'être réaffectés dans d'autres unités pour aller combattre les islamistes dans le Nord. Les "Bérets rouges" avaient vainement tenté de reprendre le pouvoir après le coup d'Etat du 21 mars 2012 contre le président Toumani Touré, mené par les hommes du capitaine Amadou Haya Sanogo, membres des "Bérets verts".

Bamako (Mali), 8 février 2013.
Bamako (Mali), 8 février 2013. (OUMAR DIOP / AFP)