Le Mexique veut entendre Sean Penn sur sa rencontre avec "El Chapo"

Pendant sa cavale, Joaquin "El Chapo" Guzman, arrêté vendredi, a donné une interview à l'acteur Sean Penn pour le magazine Rolling Stone. Un film était même envisagé. Finalement, seul un article a été tiré de ce rendez-vous qui a d'ailleurs peut-être coûté son arrestation au narcotrafiquant. Les autorités mexicaines veulent entendre l'acteur pour déterminer les responsabilités de chacun.

("El Chapo" et l'acteur Sean Penn se sont rencontrés clandestinement pour le compte du magazine Rolling Stone © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Sur la photo-souvenir de cette rencontre improbable, Sean Penn porte un tee-shirt noir et Joaquin Guzman une chemise en soie aux tons gris-bleu. Les deux hommes se serrent la main devant un décor le plus neutre possible, rendant impossible toute identification du lieu.

​Dans son article de Rolling Stone, la star américaine raconte son périple pour en arriver là, le rôle d'intermédiaire jouée par une actrice de telenovela mexicaine, le vol dans un coucou pour atterrir sur un aérodrome de fortune et les sept heures de route dans la jungle pour retrouver le fugitif. Ensuite, c'est le dîner, entouré d'une centaine de gardes armés.

"El Chapo" va sans doute regretter ses propos

Toutes les précautions étaient censées être prises, mais visiblement les services antidrogues mexicains étaient au courant du rendez-vous. "El Chapo" a été repéré, il a dû quitter cette cache et a finalement été arrêté deux mois après l'interview.

A LIRE AUSSI ►►► Le baron de la drogue mexicain "El Chapo" arrêté après six mois de cavale

Le chef de cartel mexicain va sans doute aussi regretter ses propos : il se vante en effet d'écouler plus d'héroïne, de cocaïne et de marijuana que n'importe qui dans le monde, et il assure ne pas ignorer que des gens meurent en consommant ses drogues. Autant de déclarations qui pourront être utilisées dans des tribunaux au Mexique ou aux Etats-Unis.