L'ancienne ministre de la culture Audrey Azoulay élue directrice de l'Unesco

Elle sera officiellement investie le 13 novembre lors d'une cérémonie au siège de l'organisation, à Paris.

Audrey Azoulay pendant la présentation des nominations aux Molières, le 14 avril 2016, au ministère de la Culture, à Paris.
Audrey Azoulay pendant la présentation des nominations aux Molières, le 14 avril 2016, au ministère de la Culture, à Paris. (MIGUEL MEDINA / AFP)
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'ancienne ministre française de la Culture Audrey Azoulay a été formellement élue, vendredi 10 novembre, directrice générale de l'Organisation des Nations unies pour l'éducation, la science et la culture (Unesco).

Elle succède ainsi à la Bulgare Irina Bokova et devient la deuxième femme à la tête de cette institution. Elle sera officiellement investie le 13 novembre lors d'une cérémonie à 15 heures au siège de l'organisation, à Paris. Sitôt élue, Audray Azoulay a dit sa "fierté" et son "enthousiasme" à l'idée de "servir cette organisation".

"Je pense à tous ceux d'entre vous qui sont lucides sur les difficultés de cette organisation, mais qui savent à quel point elle est irremplaçable, à quel point elle est essentielle face aux défis que notre monde affronte", a-t-elle déclaré. Depuis 2011 et l'admission de la Palestine au sein de l'organisation, les Etats-Unis et Israël ont suspendu leur contribution obligatoire. Les deux pays ont annoncé, en octobre, qu'ils quitteraient l'institution avant la fin de l'année 2018.