Jeu de go : "On est assez surpris des progrès d'Alphago, de la vitesse à laquelle il est allé"

Le programme conçu par Google a remporté ce mercredi le premier des cinq matches qui l'opposent au Sud-Coréen Lee Sedol, considéré comme le meilleur joueur de go du monde. Selon Tristan Cazenave, il s’agit d’un tournant pour l’intelligence artificielle.

(Ce succès d’Alphago marque une nouvelle étape dans le développement de l'intelligence artificielle © MaxPPP)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

Le superordinateur mis au point par Google a remporté mercredi la première manche du match face au champion du monde du jeu de go. C'est un tournant pour l'intelligence artificielle, a estimé sur France Info Tristan Cazenave, professeur à l'Université Paris-Dauphine et spécialiste de l'intelligence artificielle dans le domaine des jeux.

Le chercheur a expliqué qu'il ne s'attendait pas à une progression aussi fulgurante du superordinateur. "On est assez surpris des progrès d'Alphago, de la vitesse à laquelle il est allé. L'année dernière, on pensait que le genre humain avait encore un peu de répit par rapport aux ordinateurs ".

"Pour en arriver là, a-t-il expliqué, le programme informatique a été soumis à un apprentissage, en s'entraînant contre lui-même et d'autres versions de lui-même afin de s'améliorer. Mais la machine connaît tout de même des limites : le temps et la mémoire dont elle dispose ."