Jean-Paul II et sa troublante liaison avec Ana-Teresa Tymienieka

Le pape Jean-Paul II aurait entretenu pendant plus de 30 ans une amitié "intense" avec une femme mariée. C’est ce que montre un documentaire britannique qui sera diffusé ce lundi soir sur la BBC.

(Le futur Pape Jean-Paul II invite cette femme mariée, mère de trois enfants, à partager des séjours au ski, en randonnée (ici au ski) © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Rien ne prouve que Jean-Paul II, mort en 2005, a rompu son vœu de chasteté, mais les lettres que le le souverain-pontife a échangées avec cette philosophe américaine d’origine polonaise sont troublantes.

Séjours au ski et randonnées

C’est en 1973 qu’Ana-Teresa Tymienieka, philosophe américaine née en Pologne, contacte le cardinal Karol Wojtyla, alors archevêque de Cracovie, au sujet d’un livre de philosophie qu’il a écrit. La correspondance se transforme vite en amitié. Le futur pape Jean-Paul II invite cette femme mariée, mère de trois enfants, à partager des séjours au ski, en randonnée.  Des photos inédites en témoignent. On y voit Karol Wojtyla en anorak ou en shorts à côté d’une tente à la campagne.

Un "cadeau de Dieu"

La relation était connue mais personne ne soupçonnait qu’elle était si profonde, si intime.  Dans certaines lettres de Jean-Paul II, il qualifie la correspondance de Tymienieka de "très importante, extrêmement personnelle".  La BBC n’a pu voir que les lettres qu’il a écrites, celles qu’elle lui a envoyées restent secrètes mais on devine qu’elle lui a déclaré son amour. Jean-Paul II voit en elle "un cadeau de Dieu".  La relation continue après son élection à la papauté. Elle s'interrompt quelques années à la suite d'une fâcherie, puis reprend. Ana-Terasa Tymienieka lui rend visite la veille de sa mort en 2005. Elle-même s’éteint en 2014.