VIDEO. Japon : un robot moine pour lire des prières bouddhistes lors des funérailles

L'entreprise qui le commercialise fait valoir que la solution est beaucoup plus économique qu'un humain, d'autant que les religieux se font moins nombreux au Japon.

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

La compagnie japonaise Nisseico a dévoilé, mercredi 23 août à Tokyo (Japon), un robot religieux qui peut accomplir plusieurs tâches liturgiques. Parmi celles-ci, comme le montre la vidéo, la lecture de textes bouddhistes pendant les cérémonies de funérailles.

Une solution plus économique pour les familles

Ce robot humanoïde surnommé "Pepper", conçu par la compagnie japonaise de télécommunications Softbank, porte ici une robe bouddhiste et chante des "sutras" (textes d'enseignements bouddhistes). Il a été montré "en action" lors d'une exposition spécialisée pour entreprises de pompes funèbres qui se tenait dans la capitale japonaise.

La firme qui commercialise ces machines vante leurs nombreux avantages. D'abord, ces robots permettent de remplacer les prêtres, de moins en moins nombreux. Ensuite, leurs services sont bien plus économiques : lors d'une cérémonie funéraire, le robot qui lit les "sutras" coûte 390 euros.

Le robot humanoïde \"Pepper\" développé par le groupe japonais Softbank, est présenté le 12 mars 2017 à Tokyo au Japon.
Le robot humanoïde "Pepper" développé par le groupe japonais Softbank, est présenté le 12 mars 2017 à Tokyo au Japon. (HITOSHI YAMADA / NURPHOTO)