Japon : six ans après la catastrophe de Fukushima

Six ans après la catastrophe de Fukushima, le Japon se recueille à la mémoire des victimes, samedi 11 mars.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Le silence et le recueillement sur les côtes du Japon, frappées il y a six ans par un terrible tsunami. À Tokyo, le gouvernement en entier et le fils de l'empereur marquent une minute de silence. Seul le Premier ministre prend la parole. C'était le 11 mars 2011, un tremblement de terre au large en pleine mer, une vague de plus de 15 mètres de haut qui déferle sur les côtes, une vague qui va pénétrer très loin dans les terres et réduire des villes entières à l'état de ruines en quelques minutes.

Près de 123 000 personnes déplacées

La centrale nucléaire de Fukushima, inondée, est frappée par plusieurs explosions. Après le tsunami, le Japon vit alors l'une des plus graves catastrophes nucléaires du monde. Depuis six ans, le gouvernement a instauré une zone d'exclusion de 20 km autour de la centrale. Près de 123 000 personnes ont été déplacées. Aujourd'hui, les autorités veulent autoriser les habitants à revenir dans deux villes près de Fukushima, mais les volontaires ne se bousculent pas.

Le JT
Les autres sujets du JT
Ici en mars 2016 à Sendai (Japon), des personnes prient pour les victimes du tremblement de terre et du tsunami qui ont frappé le Japon en 2011
Ici en mars 2016 à Sendai (Japon), des personnes prient pour les victimes du tremblement de terre et du tsunami qui ont frappé le Japon en 2011 (TORU YAMANAKA / AFP)