Fukushima

Japon : à la centrale nucléaire de Fukushima

Japon : le Premier ministre Shinzo Abe s'est rendu, il y a quelques jours, à la centrale nucléaire de Fukushima. Alors on va un peu plus loin avec vous Christophe de Vallambras. Comment empêcher ces écoulements radioactifs dans l'océan. Christophe de Vallambras : Alors d'où vient cette eau ? Dans la région de Fukushima, une immense nappe phréatique draine l'eau des montagnes vers l'océan, 1000 tonnes d'eau s'écoulent chaque jour sous la centrale. C'est le coeur du problème. Regardons ensemble de plus près. Voici la centrale nucléaire de Fukushima. L'eau passe à faible profondeur dans le sol contamine. Une partie inonde même le sous-sol des réacteurs éventrés. Cette eau, fortement radioactive, est pompée et stockée dans un millier de cuves sur le site. Mais il y a le reste de la nappe, également contaminée, qui finit dans l'océan, l'équivalent d'une piscine olympique par semaine. Pour stopper cette pollution, il faut limiter l'arrivée d'eau en pompant dans la nappe avant qu'elle n'arrive a la centrale. Une digue immense est en cours de construction pour retenir l'eau radioactive qui sera ensuite pompée et traitée. Un mur souterrain sera ensuite construit autour des réacteurs. Le plus efficace sera de geler le sol en profondeur pour former une cloison étanche. L'eau sera deviee et ne passera pas dans la zone contaminée. Tout cela coûtera plusieurs centaines de millions d'euros. L'objectif impose par le gouvernement japonais est que la situation soit réglée avant 2020 et l'arrivée des J0. David Pujadas : Merci Christophe.

1234567