Italie : vaste opération de police contre la 'Ndrangheta, la mafia calabraise

Les forces italiennes ont arrêté 116 personnes en Calabre, dans le sud de l'Italie. Toutes sont soupçonnées d'appartenir à la puissante mafia 'Ndrangheta.

Barrage de carabiniers italiens.
Barrage de carabiniers italiens. (CLAUDIO PERI / ANSA)
avatar
Mathilde ImbertyRadio France

Mis à jour le
publié le

Plus de 1 000 carabiniers italiens ont participé à un vaste coup de filet, dans la nuit du lundi au mardi 4 juillet, contre la puissante 'Ndrangheta. 24 familles mafieuses de la Calabre, au sud de l'Italie, étaient ciblées lors de cette opération. Les forces italiennes ont interpellé 116 personnes visées par des mandats d'arrêt, dont des membres du redoutable clan Morabito. 

À la recherche de bunkers

Des carabiniers italiens spécialisés dans les écoutes téléphoniques et dans la recherche de bunkers pouvant servir de cachette, ont été déployés toute la nuit sur le terrain, d'après des images diffusées par les carabiniers italiens. Cette enquête permet de mettre à jour les nouvelles structures de la 'Ndrangheta, dont des sortes de "tribunaux" sensés résoudre les conflits internes entre les divers clans criminels.

La 'Ndrangheta, qui a pris ses racines en Calabre, se déploie aujourd'hui jusqu’au nord de l’Italie et ailleurs en Europe. Elle est soupçonnée de compter plusieurs centaines de clans et d'être active dans une trentaine de pays. Selon les enquêteurs cités par la presse italienne, la province de Reggio Calabria est un lieu stratégique où les responsables prennent leurs décisions. Les suspects sont poursuivis pour association de malfaiteurs de type mafieux, extorsion, fraude, ou encore détention illégale d'armes.