Italie : à Rome, un nouveau décret interdit tout contact avec les fontaines

La ville de Rome (Italie) a décidé de mettre en place des sanctions pour punir ceux qui oseraient se baigner dans ses fontaines, mais pas seulement. Détails.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les personnes qui souhaiteraient profiter des fontaines de Rome (Italie) pour se rafraîchir vont devoir y réfléchir à deux fois. La ville vient de mettre en place des sanctions. Le 12 avril dernier, un homme a fait de la fontaine de Trevi un bassin olympique. Et il n'est pas le seul à s'être aventuré dans l'eau des fontaines ces dernières années. La mairie de Rome a donc décidé que ces sacrilèges à répétition seront désormais fermement sanctionnés. 

Jusqu'à 240 euros d'amende

Une sévérité nouvelle avec des amendes allant jusqu'à 240 euros pour ceux qui voudraient se baigner, pique-niquer ou même seulement s'assoir sur les rebords des fontaines. Ce mardi, premier jour d'application du décret, la police de Rome se montre extrêmement sévère. Mais combien de temps cela durera-t-il ? Les policiers ont en effet été mobilisés en grand nombre autour de toutes les fontaines de la ville. Alors que la canicule assomme la cité éternelle, il est de plus en plus difficile de se rafraîchir un peu. 
Le JT
Les autres sujets du JT
La fontaine de Trévi à Rome, toute neuve, le 3 novembre 2015.
La fontaine de Trévi à Rome, toute neuve, le 3 novembre 2015. (ALBERTO PIZZOLI / AFP)