Iran : Rohani et ses alliés en tête des législatives

Si aucun des deux camps n’obtient de majorité claire ce dimanche, les alliés réformateurs et modérés du président iranien Hassan Rohani ont fortement progressé aux législatives face aux conservateurs ce dimanche.

(Sur les 290 sièges du Parlement, les réformateurs et modérés en ont pour l'instant obtenu 89 contre 86 pour les conservateurs (ici, le président Hassan Rohani) © MaxPPP)
avatar
Radio France

Mis à jour le
publié le

 Aucune majorité nette ne se dessinait ce dimanche, mais les derniers résultats partiels publiés dans la journée laissent augurer une victoire politique sans appel du camp réformiste du président iranien Hassan Rohani. Avec, à l’horizon, la promesse de la fin de l'isolement du pays.

 

Sur les 290 sièges du Parlement, les réformateurs et modérés en ont pour l'instant obtenu 89 contre 86 pour les conservateurs. Dix candidats indépendants ont également été élus mais sont pour l'instant inclassables. Les résultats pour une soixantaine d'autres sièges devraient être annoncés d'ici mardi. 

 

Pour départager les candidats briguant 51 autres sièges et qui n’ont pas récolté assez de voix pour être élu au premier tour, il faudra en revanche compter sur l’organisation d’un second tour en avril ou en mai.