Onze Français parmi les prédateurs sexuels piégés par Sweetie, la fillette virtuelle

Le personnage virtuel crée par l'ONG Terre des Hommes a permis d'identifier un millier de prédateurs dans 71 pays.

Sweetie, l'enfant virtuelle créée par l'ONG Terre des Hommes, présentée à la presse le 4 novembre 2013.
Sweetie, l'enfant virtuelle créée par l'ONG Terre des Hommes, présentée à la presse le 4 novembre 2013. (TERRE DES HOMMES NETHERLANDS / AFP)
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Elle a aussi piégé des Français. Sweetie, la fillette virtuelle développée par l'ONG Terre des Hommes, a permis d'identifier un millier de prédateurs sexuels, dont onze Français, confirme l'ONG Terre des Hommes à francetv info, jeudi 14 novembre.

Créée de toutes pièces sur internet, cette enfant philippine virtuelle de 10 ans a été contactée par plus de 20 000 personnes, prêtes à payer pour la voir se livrer à des actes sexuels par webcam, a révélé l'ONG quelques jours plus tôt.

Parmi ces 20 000 contacts, plus de 1 000 personnes ont été "facilement" identifiées, selon l'ONG. Cette dernière a pu retrouver leurs adresses, leurs numéros de téléphone et des photos d'eux, et a transmis leur identité aux autorités compétentes, en particulier à Interpol.

Voir la vidéo
F. MARECHAL, S. RAYMOND - FRANCE 2