VIDEO. Les pluies de mousson font près de 70 morts en Inde et au Népal

Un glissement de terrain a notamment précipité deux bus dans un ravin, en Inde.

APTN
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des glissements de terrain et des inondations dues à la mousson en Inde et au Népal ont fait au moins 66 morts, ont annoncé les autorités, dimanche 13 août. Ce phénomène climatique se produit tous les ans dans la zone. Il est dû à un flux d'air générant des précipitations excessivement abondantes, explique Météo France.

Au Népal, 49 personnes sont mortes dans les inondations, et 17 autres sont portées disparues. "Le niveau de l'eau n'a pas encore entamé sa décrue", a déclaré Shankar Hari Acharya, chef du centre national des situations d'urgence. En Inde, un glissement de terrain a précipité deux autocars dans un ravin, dans l'Himachal Pradesh (nord du pays). Les corps de 17 victimes ont été retrouvés. Des dizaines de personnes pourraient être ensevelies sous les roches et la boue. "Nous craignons que plus de 50 personnes ne soient enterrées" sous les gravats, a expliqué le colonel Aman Anand, porte-parole de l'armée indienne. 

Des touristes évacués à dos d'éléphants

Dans le parc national du Chitwan, très populaire auprès des touristes au Népal, des hôtels ont dû évacuer leurs clients vers des chambres des étages supérieurs, en raison des inondations. Un responsable hôtelier a précisé avoir fait évacuer des touristes à dos d'éléphant vers la grande route la plus proche, afin qu'ils puissent rejoindre Katmandou. Dans l'est du Népal, l'aéroport de Biratnagar, immergé sous un mètre d'eau, a été fermé.

Une jeune fille marche le long d\'une zone inondée à Janakpur, au Népal, le 13 août 2017.
Une jeune fille marche le long d'une zone inondée à Janakpur, au Népal, le 13 août 2017. (NAVESH CHITRAKAR / Reuters)