Inde : le réseau ferroviaire saturé, les voyages se font sur les toits des trains

Chaque jour des milliers d'Indiens voyagent de cette façon. Le réseau ferroviaire est dépassé par la surpopulation du pays.

Voir la vidéo
France 2

Mis à jour le , publié le

Des images de trains bondés à cause de la surpopulation, ce cliché sur l'Inde, une équipe de France 2 est allé le vérifier. Le pays compte en 2015 1 200 000 000 d'habitants. Dans les trains, c'est chacun pour soi, car il faut arriver à monter, et pour beaucoup le voyage se fera sur le toit. "Chaque jour il faut grimper ici parce qu'il n'y a plus de place dans le train. Bien sûr que l'on n’aime pas ça, mais si on veut voyager il faut le faire", explique un homme.
Certains n'ont pas eu le temps de monter sur le toit, alors il s'accroche à une fenêtre. Plus le train s'approche de New Delhi et plus de passagers tentent de se faire une petite place. De gare en gare, ils sont des centaines accrochés comme ils le peuvent sur chaque wagon. 

Danger mortel

Le danger est énorme : câbles électriques, ponts, secousses… les accidents sont quotidiens. "Quand quelqu'un tombe, le train l'écrase. Si la police trouve une carte d'identité sur le cadavre, il est rendu à la famille sinon il n'est jamais identifié. Près du pont, un homme a été coupé, il est tombé près de la locomotive. Il était marié et avait un fils de cinq ans", explique un homme. Dans un pays en plein développement, les infrastructures manquent, malgré les 115 000 kilomètres de voie ferrée. Et si les chantiers existent, ils sont rapidement dépassés face à une croissance démographique très forte. Dans moins de 10 ans, l'Inde devrait devenir le pays le plus peuplé au monde.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une artère de New Delhi (Inde) sous la pollution, le 1er décembre 2015.
Une artère de New Delhi (Inde) sous la pollution, le 1er décembre 2015. (ROBERTO SCHMIDT / AFP)