L'Eurogroupe a du mal à faire confiance à la Grèce

Les ministres des Finances de la zone euro discutent ce samedi 11 juillet à propos du sort de la Grèce.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce samedi 11 juillet, à Bruxelles, les ministres des Finances de la zone euro sont réunis pour évoquer les propositions d'Alexis Tsipras aux créanciers de la Grèce. Leur entretien a débuté vers 15 heures.

Depuis la capitale belge, David Boéri rapporte que les négociations sont très serrées et que leur issue est incertaine. "Tout le débat porte sur la crédibilité de la Grèce; comment croire un gouvernement qui, pas plus tard que la semaine dernière, avait refusé ces mêmes mesures ? Le doute s'est installé", explique le journaliste de France 3.

Comment rétablir cette confiance ?

Certaines nations sont très réticentes à accorder leur confiance. La France, optimiste, essaye de tenir le rôle de trait d'union. Mais parmi les pays les moins convaincus, on trouve l'Allemagne, une voix forte.

"La Grèce va devoir donner des gages, des garanties et sans doute des efforts supplémentaires avec un calendrier très précis de ces réformes, en espérant que cela suffise à rétablir la confiance au sein de la zone euro", conclut David Boéri.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, au parlement grec à Athènes -Grèce), le 10 juillet 2015.
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, au parlement grec à Athènes -Grèce), le 10 juillet 2015. (ANDREAS SOLARO / AFP)