Fukushima : un trou imprévu dans le toit du réacteur numéro 1

Un incident lié à la météo a sensiblement élargi une ouverture dans la toiture protégée d’un des réacteurs de la centrale de Fukushima. L’opérateur du site a dit mardi ne pas avoir constaté de conséquences dangereuses.

(Un trou plus gros que prévu dans la couverture du réacteur numéro 1 de Fukushima © MaxPPP)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Des travaux sont menés à la centrale de Fukushima pour préparer le retrait du toit provisoire du réacteur numéro un, accidenté lors du tsunami de mars 2011. Mardi, un gros coup de vent est venu contrarier les premières opérations très délicates. Tepco, la compagnie gérante de la centrale, a assuré qu’aucune mesure radioactive inquiétante n’avait été relevée.

Une ouverture d'ampleur imprévue

L’incident qui a perturbé les travaux à la centrale de Fukushima s’est produit alors qu’une grue était en mouvement au-dessus du réacteur numéro un. Un carré de 30 centimètres de côté avait volontairement été percé dans la couverture provisoire du bâtiment, mais une forte rafale de vent a fait bouger un engin et l’ouverture s’est fortement agrandie pour atteindre un mètre sur deux. La compagnie gérant la centrale de Fukushima a aussitôt mené des mesures pour vérifier si le champ de radioactivité avait été modifié sur le site. Un porte-parole de Tepco s’est voulu rassurant :

"Les mesures de poussières et autres sur le site n'ont pas signalé de changement de niveau de radioactivité."

Des travaux étalés jusqu'à 2016

Les grands travaux pour préparer le retrait de la couverture du réacteur numéro un ont démarré le 23 octobre. Les opérations seront longues et délicates, elles ne seront pas achevées avant 2016. Le retrait des débris dangereux pourra alors commencer. Auparavant, il s’agit de limiter les rejets radioactifs. L’une des techniques consiste à injecter une substance pour fixer les poussières, d’où la nécessité de percer la couverture provisoire. La première étape du démontage risque d'être retardé, mais Tepco n'a pas annoncé pour le moment de changement dans son calendrier.