Eurozapping : grève historique en Grande-Bretagne, des agressions sexuelles cachées en Suède

Une équipe de France 3 revient sur les sujets qui ont marqué l'actualité européenne de ce mardi 12 janvier.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

En Suède, la police passe aux aveux. Un quotidien révèle que la police avait caché les agressions sexuelles subies par une quinzaine de jeunes femmes. Les faits remontent au mois d'août 2014 et 2015 lors du festival de musique de Stockholm. La police aurait à l'époque arrêtée une centaine d'hommes, principalement des mineurs demandeurs d'asile.

Après les agressions de Cologne et face à une opinion de plus en plus hostile à l'accueil des réfugiés, la coalition gouvernementale allemande, à l'initiative d'Angela Merkel, propose une loi visant principalement les étrangers. Les immigrés condamnés à une peine de prison seront plus facilement extradés.

Renzi met son poste en jeu

En Grande-Bretagne, les médecins du service public sont en grève. Leur précédent mouvement date d'il y a 40 ans. Cette fois, ils refusent la réforme proposée par David Cameron : supprimer les primes pour horaires décalés et instaurer un service continu. "Les médecins fatigués tuent leurs patients", déclare une gréviste. Un sondage montre que deux tiers des Anglais sont favorables à cette grève.

En Italie, Matteo Renzi menace de démissionner. Interrogé sur le prochain référendum sur une modification de la Constitution, le chef du gouvernement joue à quitte ou double. En cas de vote positif, la Chambre des députés augmenterait son pouvoir au détriment du Sénat qui perdrait deux tiers de ses membres.

Le JT
Les autres sujets du JT