Une spectaculaire bousculade a fait 23 blessés, dont un grièvement, samedi 13 juillet à l'arrivée de la course de taureaux de la San Fermin à Pampelune, dans le nord de l'Espagne. Il s'agit du premier incident grave lors des fêtes de cette année.

L'incident s'est produit au moment où des centaines de coureurs, poursuivis par les taureaux, s'engouffraient dans un goulet à l'entrée des arènes, le point d'arrivée de la course et l'un des endroits les plus dangereux de ce parcours à travers les ruelles de la ville. Un bouchon humain s'est formé à cet endroit tandis que les taureaux se précipitaient par-dessus l'amas de coureurs, piétinant certains d'entre eux tandis que les autres, paniqués, étaient poussés les uns contre les autres sans parvenir à se dégager. 23 personnes ont été blessées et hospitalisées, dont un coureur espagnol de 19 ans originaire de Vitoria, au Pays Basque, souffrant d'un traumatisme et qui se trouvait dans un état "très grave", selon un bilan du gouvernement régional de Navarre.

A l'entrée des arènes de Pampelune (Espagne, un énorme bouchon humain s'est formé samedi 13 juillet 2013. 
A l'entrée des arènes de Pampelune (Espagne, un énorme bouchon humain s'est formé samedi 13 juillet 2013.  ( REUTERS)