C'est déjà un début de scandale à Londres (Royaume-Uni) alors que les Jeux olympiques n'ont pas encore débuté. Officiellement, plus aucun billet n'est disponible. Mais des journalistes s'étant fait passer pour des acheteurs potentiels ont tendu un piège aux représentants de fédérations chargés de vendre les billets pour chaque pays participant aux épreuves. Et manifestement, elles ne sont pas très difficiles à corrompre.

Plusieurs responsables ont proposé des billets pour les événements les plus recherchés mais à des prix dix fois plus élevés et surtout, payables en liquide. La preuve par l'image avec des responsables de Serbie et de Grèce, commentée par nos confrères de France 2 à Londres. La cérémonie d'ouverture doit avoir lieu le 27 juillet.

Les drapeaux des pays participant aux JO de Londres accrochés sur Regent Street au centre de Londres le 15 juin  2012.
Les drapeaux des pays participant aux JO de Londres accrochés sur Regent Street au centre de Londres le 15 juin  2012. (LEON NEAL / AFP)