Le dispositif eCall permettrait de sauver 2 500 vies par an. En cas d'accident de la route, un bouton rouge présent dans chaque véhicule appelle directement le 112, un numéro unique de service d'urgence dans toute l'Europe. Le système peut être déclenché manuellement ou automatiquement grâce à des capteurs situés dans le véhicule. Ce système est censé permettre une intervention plus rapide des secours grâce à la géolocalisation, notamment en cas d'accident dans une zone isolée ou encore si les passagers ont perdu connaissance.

La Commission européenne veut en équiper tous les véhicules à l'horizon 2015. Mais la France freine face au projet. Plusieurs constructeurs ont déjà lancé leur propre système payant d'assistance et 800 000 véhicules en sont équipés en France. Ils ne voient donc pas d'un bon œil l'arrivée du 112.

 

Trafic important en Ile-de-France en septembre 2009
Trafic important en Ile-de-France en septembre 2009 (JACQUES LOIC / PHOTONONSTOP)