Après de longues péripéties, le premier A400M au monde a été livré à la France, lundi 30 septembre. Cet avion de transport militaire européen ultramoderne a été conçu par Airbus pour répondre aux besoins en capacités de transport militaire de sept pays de l'Otan : l'Allemagne, la Belgique, l'Espagne, la France, la Grande-Bretagne, le Luxembourg et la Turquie.

Ce mastodonte de quinze mètres de haut, doté d'hélices de plus de cinq mètres de diamètre, peut transporter jusqu'à 37 tonnes sur 3 300 kilomètres, puis se poser sur des terrains non préparés comme le sable, avec une centaine d'hommes à bord, des blindés ou des hélicoptères.

En France, l'A400M, dont le premier exemplaire est désormais basé à Orléans, est destiné à remplacer le Transall C-160, dont certains exemplaires volent depuis 50 ans. L'armée française compte en acquérir quinze exemplaires, à 150 millions d'euros l'unité, dans les six ans, et cinquante à terme. L'avion doit encore être testé pendant quatre ans sur tous les terrains avant d'accomplir ses premières missions.

Le premier A400M, l'avion de transport militaire construit par Airbus, livré à la France, présenté à Séville (Espagne), le 30 septembre 2013.
Le premier A400M, l'avion de transport militaire construit par Airbus, livré à la France, présenté à Séville (Espagne), le 30 septembre 2013. (CRISTINA QUICLER / AFP)