Des affrontements opposants militants d'extrême-droite, mouvements anti-nazis et forces de l'ordre ont éclaté samedi à Hambourg en Allemagne. 3 000 partisans d'un mouvement d'extrême-droite comptait marcher dans le quartier de Wandsbek. Mais  selon le site en anglais thelocal.de, 10 000 manifestants anti-néonazis avaient décidé de les empêcher en créant des barrages et en enflammant des ordures.

Environ 1 000 policiers sont alors intervenus pour circonscrire les flammes avant de se heurter aux manifestants. Environ 700 personnes ont été interpellées. Hambourg est une ville où les manifestations et les affrontements entre mouvements d'extrême-gauche et d'extrême-droite se sont multipliés ces dernières années.

 

 

Affrontements entre militants d'extrême-gauche et forces de l'ordre à Hambourg, en Allemagne, le 2 juin 2012.
Affrontements entre militants d'extrême-gauche et forces de l'ordre à Hambourg, en Allemagne, le 2 juin 2012. (CHRISTIAN CHARISIUS / MAXPPP)