A Tanger, ville portuaire du Maroc, le va-et-vient des ferries est presque incessant avec l'Espagne. La police espagnole a arrêté, samedi 8 juin, à Tarifa (sud de l'Espagne) un immigrant clandestin caché près des hélices d'un ferry qui effectuait la liaison. L'homme était dissimulé sous le flotteur du bateau.

La police espagnole a diffusé les images de la récupération en mer de l'immigrant, pieds et torse nus. Il voulait quitter le ferry au dernier moment en se jetant dans la mer près des côtes. Soixante-six immigrants clandestins à bord d'embarcations de fortune, en provenance d'Afrique subsaharienne, ont été secourus samedi dans le détroit de Gibraltar, neuf d'entre eux par les secours espagnols et 57 côté marocain, a indiqué un porte-parole des secours maritimes espagnol.

Capture d'écran. Un immigrant clandestin caché près des hélices d'un ferry reliant Tanger et Tarifa (Espagne), le 8 juin 2013.
Capture d'écran. Un immigrant clandestin caché près des hélices d'un ferry reliant Tanger et Tarifa (Espagne), le 8 juin 2013. (FRANCETV INFO / POLICE ESPAGNOLE)