VIDEO. Espagne : la manifestation contre la rigueur dégénère à Madrid

Ces manifestants venus de toute l'Espagne dénonçaient samedi le chômage et l'austérité. Des affrontements en fin de soirée entre jeunes et forces de l'ordre ont fait des dizaines de blessés. 

Voir la vidéo
Luc Bazizin / France 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les services d'urgence ont dénombré 101 blessés, tous légèrement atteints, dans les incidents qui ont suivi samedi 22 mars à Madrid (Espagne) une manifestation monstre contre l'austérité, d'une ampleur sans précédent depuis 2012. Vingt-quatre personnes ont été interpellées par la police.

Dimanche, 200 à 300 personnes ont participé à Madrid à une assemblée pour débattre de la suite à donner aux "marches de la dignité", ces colonnes parties des différentes régions d'Espagne, certaines à pied depuis plusieurs semaines, qui ont convergé la veille dans la capitale.

"Debout, debout, nous allons lutter!"

Tous avaient le sentiment d'une grande injustice, de payer le marasme économique, les déficits publics et le sauvetage bancaire européen de plus de 40 milliards en 2012 tandis que, selon eux, les responsables de l'explosion de la bulle immobilière, de la corruption et des abus bancaires continuent de s'enrichir.

Les protestataires ont défilé sous des slogans tels que de "debout, debout, nous allons lutter!", ou "ni chômage, ni exil, ni précarité. Des marches, des marches, des marches pour la dignité". La foule brandissait des pancartes où figuraient des membres du gouvernement Mariano Rajoy (centre droit, Parti populaire).

Manifestation \"pour la dignité\" dans les rues de Madrid (Espagne), samedi 22 mars 2014. 
Manifestation "pour la dignité" dans les rues de Madrid (Espagne), samedi 22 mars 2014.  (RODRIGO GARCIA / NURPHOTO)