VIDEO. Islande : l'éruption du volcan Bardarbunga a creusé une fissure d’un kilomètre de long

Les images tournées le 1er septembre témoignent de l'activité du volcan, qui crache de grandes quantités de lave. 

Voir la vidéo
REUTERS et APTN

Mis à jour le , publié le

L'activité du volcan Bardarbunga se poursuit, mardi 2 septembre, avec l'apparition d'une nouvelle fissure d'un kilomètre de long, d'où s'échappe de la lave incandescente. Des nuages de cendres susceptibles de causer les perturbations aériennes en Europe n'ont été encore détectée en altitude. Les autorités de l'aviation civile continuent leur surveillance.

L'activité sismique est en baisse

Le nombre de séismes enregistré en quelques jours est en nette baisse, indiquant potentiellement une baisse de l'activité volcanique du Bardarbunga, située en partie sous une épaisse calotte glaciaire, de 150 à 400 mètres d'épaisseur. Le danger serait une éruption massive qui propulserait des panaches de cendres et de vapeur d'eau, liée à la fonte du glacier, dans l'atmosphère.

Le Bardarbunga, immense volcan culminant à environ 2 000 mètres et situé en partie sous le plus grand glacier d'Islande, est entré en activité le 16 août, provoquant chaque jour des centaines de secousses.

Le volcan Bardarbunga en éruption, le 1er septembre 2014, en Islande. 
Le volcan Bardarbunga en éruption, le 1er septembre 2014, en Islande.  (EGGERT JOHANNESSON / AP/ SIPA )