Verdun : symbole de la barbarie, mais également de la paix

En direct de Verdun, Jean-Philippe Tranvquez revient sur les commémorations qui auront lieu dans les prochains mois.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Il y a 100 ans jour pour jour, la bataille de Verdun commençait. Cette bataille reste pour les Français le symbole de la Première guerre mondiale. Une bataille qui dura 300 jours et 300 nuits. Les premières commémorations ont eu lieu ce dimanche 21 février. D’autres sont prévues dans les mois à venir.

Jusqu’au 19 décembre prochain

“Ce 21 février marque le début d’un cycle de commémorations de cette bataille de Verdun, une bataille qui est devenue un symbole de toute cette barbarie de cette Première guerre mondiale“, explique Jean-Philippe Tranvquez en direct de Verdun (Meuse). Cette bataille a fait 300 000 morts dans les deux camps confondus. “Mais Verdun est aussi devenu le symbole de la paix. On pense notamment à ce 22 septembre 1984, à ce geste fort entre le président Mitterrand et le chancelier Kohl à l’ossuaire de Douaumont“, rappelle également le journaliste de France 3. Les commémorations vont continuer pendant les 10 prochains mois, au rythme de la bataille, jusqu’au 19 décembre prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
L'ossuaire de Douaumont, qui contient les dépouilles de plus de 130 000 soldats morts lors de la bataille de Verdun, et le cimetière militaire adjacent. 
L'ossuaire de Douaumont, qui contient les dépouilles de plus de 130 000 soldats morts lors de la bataille de Verdun, et le cimetière militaire adjacent.  (MANUEL COHEN)