Un suspect lié aux attentats arrêté dans le sud de l'Italie

Un homme lié aux attentats de Paris et de Bruxelles arrêté en Italie. Il aurait fourni de faux documents aux terroristes impliqués dans les attaques de novembre dernier en France et de cette semaine en Belgique.

(Dans le sud de l'Italie, un Algérien de 40 ans suspécté d'avoir un lien avec les attentats de Paris et Bruxelles a été arrêté à Bellizzi, petite ville proche de Salerne, par la police antiterroriste (Digos). Photo d'illustration © Maxppp)
Radio France

Mis à jour le
publié le

Il était recherché par la Belgique mais cest en Italie finalement qu’il sera arrêté. Djamal Eddin Ouali, 40 ans, Algérien, a été interpellé samedi en fin d’après-midi dans la région de Salerne, dans le sud de la péninsule. Visé par un mandat d’arrêt européen émis par Bruxelles, il était recherché pour son implication dans un réseau produisant de faux documents. Documents falsifiés dont auraient profité les kamikazes de Paris et de Bruxelles.

D'après la presse transalpine, le nom de cet homme est apparu lors de perquisitions effectuées en périphérie de Bruxelles, en octobre dernier. Comment et pourquoi se trouve-t-il en Italie près de cinq mois plus tard ? C’est ce que les enquêteurs italiens tentent désormais de comprendre.

D'après le journal La Stampa, l'Algérien se serait adressé à la préfecture de Salerne pour y demander un permis de séjour. C’est de cette façon que la police a pu l’identifier. Elle aurait envoyé vendredi soir son image à la Belgique, pour confirmation. Quelques heures plus tard, samedi en fin d’après-midi, l’homme recherché était arrêté.