VIDEO. "Brexit" : "Un accord est possible mais on ne peut pas empêcher l'Europe d'avancer", déclare François Hollande

Un sommet européen consacré à une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne s'ouvre jeudi à Bruxelles.

Voir la vidéo
REUTERS
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Les chefs d'Etats et de gouvernements des Vingt-Huit participent, jeudi 18 février, à Bruxelles (Belgique) à un sommet européen consacré à l'épineux dossier du "Brexit", soit une éventuelle sortie des Britanniques de l'Union européenne. Pour le président de la République, il est nécessaire de parvenir à un accord avec David Cameron et le gouvernement britannique pour que le Royaume-Uni reste dans l'UE. Mais "on ne peut pas empêcher l'Europe d'avancer", a nuancé François Hollande à son arrivée.

Aucun pays ne devrait avoir un droit de veto parmi les pays membres de l'Union européenne, selon François Hollande, qui assure néanmoins qu'un "accord est possible, car il est nécessaire" "La Grande-Bretagne doit rester dans l'Union européenne mais aucun pays ne doit se soustraire à des règles communes ou à des autorités communes", a martelé le chef de l'Etat.

Pour le Premier ministre britannique David Cameron, l'Europe devrait faire un maximum de concessions pour convaincre les Britanniques de rester au sein de l'UE. Il avait promis de consulter par référendum ses compatriotes sur le sujet, entre juin 2016 et la fin 2017.

François Hollande arrive à Bruxelles le 18 février 2016.
François Hollande arrive à Bruxelles le 18 février 2016. (EMMANUEL DUNAND / AFP)