Après Notre-Dame-de-Paris, les Femen ont exhibé leur poitrine marquée de slogans dans une mosquée de Stockholm en Suède, samedi 29 juin. Les trois femmes se sont précipitées à l'intérieur de la mosquée, ont arraché leur capes noires, dévoilant leurs seins nus sur lesquels figuraient "Pas de charia en Egypte et dans le monde" et "Mon corps m'appartient, il n'est l'honneur de personne".

La mosquée était pratiquement vide à ce moment-là, à part deux employés et quelques journalistes qui avaient été prévenus de la manifestation. Les militantes ont crié "Libérez les femmes", "Pas de charia" et "Pas d'oppression". Il s'agirait apparemment d'une Egyptienne, d'une Tunisienne et d'une Suédoise, mais la police, qui les a interpellées, n'était pas en mesure de confirmer leur identité ou leur nationalité.