Italie : l’Europe fête ses 60 ans

Rome a vécu samedi 25 mars au rythme des célébrations des 60 ans du traité fondateur de l’Union européenne, et des manifestations pro et anti-Europe.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des manifestants sont venus de toute l’Europe pour tenter de raviver un vieux rêve d’Europe fédérale. Des milliers de jeunes, partisans de l’union politique et de nouveaux pouvoirs européens, se sont réunis à Rome samedi 25 mars, en marge des cérémonies officielles de commémoration de la signature du Traité de Rome il y a 60 ans. Dans une autre partie de la capitale italienne, un cortège fourni battait également le pavé : celui des communistes, hostiles à l’Europe de l’austérité. "Je pense que le problème majeur de l’Italie, c’est l’euro", dénonce une manifestante.

Nouvelle profession de foi

Quelques heures avant le début des manifestations, les 27 dirigeants européens ont adopté un texte censé répondre aux difficultés actuelles de l’UE. Pour François Hollande, il s’agit d’une nouvelle profession de foi : "Nous serons plus forts ensemble pour lutter contre le retour des empires, les pressions qui viennent de l’extérieur, les nationalismes, les extrémismes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation pro-européenne à l\'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017.
Manifestation pro-européenne à l'occasion du 60e anniversaire de la signature du traité de Rome, le 25 mars 2017. (ANTONELLO NUSCA / EFE)