Bruxelles : le maire d'Alep-Est vient interpeller l'Europe

À Bruxelles, la Syrie s'est invitée au débat lors du sommet européen de ce jeudi 15 décembre.

Voir la vidéo
France 2
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce sera sûrement l'image et le témoignage qui marqueront le sommet européen de ce jeudi 15 décembre. Brita Hagi Hasan, le maire d'Alep-Est, vient d'arriver au Conseil européen et va s'exprimer devant les 28 chefs d'État européens. "Ce n'est pas pour leur demander de sauver les rues, les murs et les souks d'Alep, ça, c'est fini, dit-il, mais pour demander à ce qu'on sauve ce qui reste des vies, des femmes et des enfants en ouvrant un corridor humanitaire qu'il est venu", explique Valéry Lerouge en direct de Bruxelles.

La France et l'Allemagne vont prendre la main sur le dossier

Cette visite bouscule l'agenda de ce sommet européen qui devait, certes, parler de la crise en Syrie, mais a minima. "Les 28 avaient prévu de condamner avec force l'assaut d'Alep par le régime syrien et les forces russes, mais un diplomate me confiait tout à l'heure que c'était pour le moins dérisoire au vu de la situation. La France et l'Allemagne devraient donc prendre la main sur ce dossier et proposeront d'ouvrir un couloir humanitaire pour les civils qui veulent quitter Alep-Est et un soutien pour ceux qui veulent rester dans les quartiers rebelles", conclut le journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Hagi Hasan Brita, président du conseil local des quartiers d\'Alep-Est (à gauche), en compagnie de François Hollande, à Paris, le 19 octobre 2016.
Hagi Hasan Brita, président du conseil local des quartiers d'Alep-Est (à gauche), en compagnie de François Hollande, à Paris, le 19 octobre 2016. (ALAIN JOCARD / AFP)