Séisme : l'Italie, une terre à risque

Le tremblement de terre de ce 23 août réveille chez les Italiens de terribles souvenirs. Le pays est souvent touchés par de violents séismes.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

C'était le dernier tremblement de terre meurtrier en Italie. En mai 2012, la région de Modène tremble deux fois en moins de neuf jours d'intervalle. Des secousses d'une vingtaine de secondes qui font 25 morts et 350 blessés. De nombreux bâtiments historiques sont également détruits.

Catastrophes et traumatismes

Trois ans avant, le pays déjà est frappé en son coeur, à L'Aquila. Un séisme ravage complètement la ville et ses environs. En pleine nuit, les habitants sont surpris dans leur sommeil. 10 000 bâtiments sont endommagés et au total 308 personnes périssent sous les décombres. Autre traumatisme. En octobre 2002, la terre tremble à Molise. Une école de village s'effondre en pleine classe. 27 petits élèves et leur institutrice sont tués dans la catastrophe. Mais c'est dans la région de Naples, en 1980, que les Italiens vivent leur plus grand traumatisme. Une série de secousses de 1min30 qui rase des villages entiers : 2 916 morts et 200 000 déplacés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un immeuble s'est effondré dans la commune d'Amatrice, après le séisme de magnitude 6
Un immeuble s'est effondré dans la commune d'Amatrice, après le séisme de magnitude 6 (FILIPPO MONTEFORTE / AFP)