Merkel : premiers contacts avec Macron, premières concessions

Emmanuel Macron et Angela Merkel ne sont pas forcément d'accord sur tout. Cette rencontre ce lundi 15 mai à Berlin a été un premier contact.

Voir la vidéo
France 3
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Comme toujours, il y a les sujets qui fâchent et ceux qui font consensus. Sur l'encadrement des travailleurs détachés, les deux chefs d'État sont d'accord pour lutter contre la fraude et que les travailleurs intérimaires souvent venus d'Europe de l'Est aient bien le même salaire que les salariés allemands ou français. En revanche, l'idée d'Emmanuel Macron d'avoir un budget de la zone euro pour aider les pays en difficulté ou financer des investissements d'avenir, Angela Merkel n'en veut pas, car les Allemands craignent toujours de payer pour le reste de l'UE.

Une réforme des traités envisageable

Ce lundi soir à Berlin, d'où s'exprime en direct la journaliste de France 3 Anne Bourse, le couple franco-allemand a voulu afficher une relation équilibrée et de confiance à tel point qu'Angela Merkel s'est dite prête à réfléchir à un changement des traités européens si besoin. Ce sera au coeur des discussions du prochain sommet européen à Bruxelles le 22 juin.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Chancelière allemande Angela Merkel et le Président français Emmanuel Macron à Berlin le 15 mai 2017.
La Chancelière allemande Angela Merkel et le Président français Emmanuel Macron à Berlin le 15 mai 2017. (JOHN MACDOUGALL / AFP)