Angela Merkel et Emmanuel Macron partent sur de bonnes bases

Emmanuel Macron était à Berlin lundi 15 mai. Même s'ils ne parlent pas la même langue, le président français et Angela Merkel ont un même objectif : réformer l'UE.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'élection d'Emmanuel Macron avait été saluée en Allemagne, d'où s'exprime le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg. Cette première visite du président français confirme cette impression de bienveillance. Au-delà des gestes d'amitié, Angela Merkel a laissé entendre que sur le fond son pays était prêt à faire évoluer les traités européens. Or, c'est ce que souhaite son nouvel homologue français.

La pique de Merkel

Les deux dirigeants en conviennent toutefois. Il faut d'abord que la France se réforme elle-même avant de demander des réformes pour l'Union européenne. Et puis, conclut l'envoyé spécial à Berlin, il y a cette phrase prononcée par la chancelière qu'Emmanuel Macron va sans doute méditer : au début de toute chose, il y a un charme, mais pour que le charme demeure, il faut des résultats à la clef.

Le JT
Les autres sujets du JT
La chancelière allemande Angela Merkel et Emmanuel Macron, alors candidat à l\'élection présidentielle, le 16 mai 2017 à Berlin.
La chancelière allemande Angela Merkel et Emmanuel Macron, alors candidat à l'élection présidentielle, le 16 mai 2017 à Berlin. (MAXPPP)