Portugal : une touriste secourue par des pêcheurs alors qu'elle tentait de regagner un paquebot à la nage

La Britannique de 65 ans tentait de rejoindre le navire, parti sans elle du port de Funchal, sur l'île de Madère.

Le bâteau de croisière "Marco Polo" à quai, le 1er janvier 2008.
Le bâteau de croisière "Marco Polo" à quai, le 1er janvier 2008. (MAXPPP)

Mis à jour le , publié le

Elle s'est jetée à la mer pour rattraper un paquebot. Une Britannique a été secourue par des pêcheurs, samedi soir, alors qu'elle tentait de rejoindre un bâteau de croisière parti sans elle, ont indiqué les autorités portuaires de Funchal (Portugal), lundi 28 mars.

Après une dispute avec son mari, cette Britannique de 65 ans a décidé de rentrer au Royaume-Uni par avion, rapporte le journal Correio da Manha (en portugais). Elle a alors quitté le paquebot Marco Polo, qui faisait escale sur l'île de Madère samedi, après une croisière dans les caraïbes.

Elle a été hospitalisée

Une fois arrivée à l'aéroport, situé sur la côte est de l'île, elle a vu passer le Marco Polo au loin. Et a subitement changé d'avis. La touriste s'est rendue en bord de mer et s'est jetée à l'eau vers 20 heures, pour tenter de rejoindre le paquebot à la nage.

Elle a été repérée quatre heures plus tard par des pêcheurs, alertés par ses cris, à 500 mètres de la côte portugaise. Ils ont retrouvé la sexagénaire tremblant de froid et s'accrochant à une petite malette, a précisé le commandant du port de Funchal, Felix Marques.

La touriste, qui souffre d'hypothermie, a été transportée dans un hôpital de Funchal. Son mari a, lui, déjà quitté le Portugal : il a pris le premier vol pour rentrer au Royaume-Uni après leur dispute, selon la chaîne de télévision SIC.