Pologne : la Marche de l’indépendance, l’un des plus grand rassemblements nationalistes

En marge des célébrations officielles de l'indépendance du pays, 60 000 manifestants ont répondu à l’appel de plusieurs mouvements d'extrême droite du pays. 

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Ce 11 novembre 2017 à Varsovie a eu lieu la Marsz Niepodległości (Marche de l’indépendance), organisée depuis 2009. Elle est considérée comme l’un des plus grands rassemblements nationalistes d’Europe.

60 000 personnes s’étaient rassemblées à cette occasion, répondant à l’appel de l’extrême droite polonaise.

La Pologne est dirigée par le PiS, un parti de droite ultra-conservateur, depuis 2015.

« Les nationalistes arrivent ! » scandent les manifestants.

 Le mot d'ordre de la manifestation cette année : « Nous voulons Dieu ». Ce slogan est inspiré par un chant catholique traditionnel. Certains manifestants ont défilé avec des drapeaux aux figures christiques.

D'autres arboraient des uniformes militaires ou brandissaient des drapeaux polonais, anti-communistes et anti-gays. Plus loin, une banderole figurait un réfugié dans un cheval de Troie, aux portes de l’Europe.

Un des manifestants, interrogé par l'AFP, commentait : « On a notre propre pays, et on veut gouverner dans notre pays comme on veut. L’Europe occidentale ne va pas gouverner ici et décider pour nous. On veut rester Polonais et pas Européen. ».

Selon un sondage publié en juin, 57% des Polonais préféreraient voir leur pays quitter l’Union Européenne plutôt que d’accueillir des réfugiés de religion musulmane.

Pologne : la Marche de l’indépendance, l’un des plus grand rassemblements nationalistes
Pologne : la Marche de l’indépendance, l’un des plus grand rassemblements nationalistes (Brut.)