VIDEO. "L'horreur ne prend pas de vacances" : la campagne choc d'Emmaüs sur les migrants en Méditerranée

L'association Emmaüs publie une vidéo choc pour alerter les Etats européens sur le nombre de migrants qui meurent en tentant de traverser la Méditerranée. Des bénévoles vont d'ailleurs traverser la mer en septembre.

EMMAUS
avatar
franceinfoRadio France

Mis à jour le
publié le

L'horreur ne prend jamais de vacances : c'est le titre de la vidéo choc publiée par l'association Emmaüs, lundi 10 juillet. Le film veut alerter les citoyens mais aussi les États européens sur la situation migratoire en Europe. Il est publié dans le cadre d'une campagne de sensibilisation plus large, Article 13, en référence à l'article 13 de la Déclaration universelle des droits de l'Homme. Selon l'ONU, en 2016, plus de 5 000 personnes ont trouvé la mort en tentant de traverser la Méditerranée.

"Chaque année, ils sont des milliers à partir. Chaque année, ils partent seuls ou en famille. Chaque année, ils sont des milliers à tout laisser derrière eux... pour tenter de trouver la paix." La vidéo publiée par Emmaüs place le spectateur sur une plage, pendant les vacances d'été. On y voit des vacanciers profiter de la mer et du soleil, jusqu'à ce que le plan s'élargisse pour montrer des cadavres de migrants sur le sable, recouverts d'un drap blanc. "Chaque année, ils sont des milliers de migrants à risquer leur vie", précise encore le film. L'objectif de l'association Emmaüs est de marquer les esprits pendant la période de trêve estivale. "N'oublions pas que l'horreur ne prend jamais de vacances et que la tragédie continue en Méditerranée", écrit Emmaüs. 

Une traversée de la Méditerranée en septembre

L'association rappelle que les bonnes conditions en mer de la période estivale "ne font qu'augmenter le nombre de migrations et donc la probabilité de nouveaux drames en Méditerranée". La mer devient alors "un immense cimetière", selon Emmaüs. Elle demande donc aux gouvernement de "repenser radicalement leurs politiques d'accueil" des migrants et "de s'engager à respecter et faire appliquer au niveau européen et mondial, le droit de chacun à circuler librement sur la planète."

Afin d'afficher sa détermination, l'association souhaite organiser au mois de septembre une traversée de la Méditerranée, à la nage ou en kayak. Une cinquantaine de compagnons, bénévoles et salariés d'Emmaüs vont traverser le détroit de Gibraltar entre le 4 et le 10 septembre, en hommage aux dizaines de milliers de personnes qui sont mortes en Méditerrannée.  

La campagne d\'Emmaüs : \"Parce que l’horreur ne prend pas de vacances\".
La campagne d'Emmaüs : "Parce que l’horreur ne prend pas de vacances". (EMMAUS)