Les États européens pourraient bientôt se répartir les migrants

Le président de la Commission européenne a décidé de présenter un plan le 13 mai pour imposer des quotas pour répartir les migrants qui arrivent massivement en Europe.

Voir la vidéo
FRANCE 2

Mis à jour le , publié le

Les vagues de migration vers l'Europe depuis la Libye se multiplient, et le sort des réfugiés devient une question majeure au sein de l'UE. Face au relatif attentisme des 28 pays membres, Jean-Claude Juncker, président de la Commission européenne compte présenter mercredi 13 mai un plan qui imposerait des quotas de prise en charge des migrants pour chaque État.

Des critères de répartition

Samedi 9 mai, un bateau de la marine allemande a encore secouru 224 personnes et les a emmenés sur les côtes italiennes. 80 000 réfugiés seraient en attente de régularisation en Italie, et le constat est similaire en Grèce et à Malte. Ces trois pays à l'entrée de l'Europe ne peuvent accueillir plus de migrants, alors l'UE compte répartir la prise en charge des populations. Elle se ferait selon des critères précis, comme le nombre d'habitants, le PIB soit la richesse nationale, le taux de chômage ou le nombre de réfugiés déjà accueillis.

Le JT
Les autres sujets du JT
#MonEnvoyéSpécial du 2 mai : Carnet de route, embarquement pour l'espoir ? Coûte que coûte, des dizaines de milliers de migrants tentent de rejoindre l’Europe.
#MonEnvoyéSpécial du 2 mai : Carnet de route, embarquement pour l'espoir ? Coûte que coûte, des dizaines de milliers de migrants tentent de rejoindre l’Europe. (ALESSIO PADUANO / NURPHOTO)