VIDEO. "Vous foutez la merde ici" : un homme présenté comme un policier insulte des migrants à Paris

Ces images auraient été filmées discrètement par un migrant soudanais, selon un journaliste qui les a diffusées sur Facebook.

Place Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris, où a été filmée la vidéo. 
Place Stalingrad, dans le 19e arrondissement de Paris, où a été filmée la vidéo.  (GOOGLE MAPS / FRANCETV INFO)
avatar
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"Vous crachez sur ce pays, vous ne le respectez pas. (...) Cassez-vous !" Dans une vidéo diffusée mercredi 24 février sur Facebook et reprise par Buzzfeed, un homme présenté comme un policier insulte des migrants installés dans le 19e arrondissement de Paris. Il les accuse notamment de "foutre la merde ici". Ces images auraient été filmées discrètement par un des migrants soudanais, raconte le journaliste indépendant Alexis Kraland, qui a publié les images. Il explique avoir récupéré la vidéo auprès d'un militant.

"Move, you piece of shit !" : la police française aux migrants de Stalingrad à l'aube du 22 févrierVidéo filmée par un exilé soudanais

Posté par Axiles Craland sur mercredi 24 février 2016

"La scène a eu lieu le 22 février à 6h30 du matin, affirme Alexis Kraland à francetv info. Ces migrants, qui dorment sur la place Stalingrad, sous le métro aérien, ont été réveillés par la police." Sur les images, les invectives pleuvent. "Va te faire foutre, (... ) espèce de merde, tu comprends ce que tu veux", lance un homme en anglais. La qualité des images ne permet cependant pas d'identifier par qui sont proférées les insultes.

"D'habitude, ils parlent français"

Les militants locaux interrogés par francetv info décrivent des tensions régulières entre forces de l'ordre et migrants. "Avant cette vidéo, les policiers étaient déjà passés voir ces migrants et leur ont pris leurs sacs de couchage", affirme ainsi Julian, un membre du Comité de soutien des migrants de la Chapelle, qui œuvre dans le nord-est parisien. 

"Depuis trois semaines, la police met la pression sur les migrants installés à Stalingrad et à gare de l'Est. La préfecture ne veut pas que de nouveaux campements soient installés", explique encore le militant. Interrogé par Siné Hebdo, un autre migrant ajoute : "C’est tout le temps comme ça, sauf que d’habitude ils parlent français. On ne comprend pas toujours. On nous traite comme des animaux."

Aucune enquête en interne

"Rien ne permet de déterminer s'il s'agit d'un policier", rétorque la préfecture de police de Paris, interrogée par francetv info. Une voiture de police à l'arrêt et une lampe torche sont visibles sur les images. "Je ne vois rien d'autre que des ombres sur cette vidéo", explique de son côté Philippe Lavenu, secrétaire général du syndicat Alliance en Ile-de-France. Selon le fonctionnaire de police, aucune enquête n'a été lancée en interne pour authentifier ces images.

Ce n'est pas la première vidéo de ce type qui circule sur les réseaux sociaux. En août dernier, Alexis Kraland diffusait une autre séquence filmée dans un train dans laquelle des hommes présentés comme des policiers français s'en prennent à des migrants.