VIDEO. Plusieurs milliers de migrants bloqués à la frontière entre la Grèce et la Macédoine

La Macédoine a décidé dimanche de refuser l'entrée sur son territoire aux réfugiés afghans.

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Plus de 5 000 migrants sont bloqués, lundi 22 février, au poste-frontière d'Idomeni, dernière ville grecque avant la Macédoine. Celle-ci a décidé dimanche de ne plus laisser passer les ressortissants afghans.

Une soixantaine de cars sont en attente en Grèce, au Pirée, le port d'Athènes, où 3 000 migrants et réfugiés sont arrivés lundi matin. Ils ne sont pas autorisés à quitter Athènes pour ne pas augmenter l'affluence dans le camp du poste-frontière d'Idomeni.

Les îles grecques restent la principale porte d'entrée des migrants en Europe. Après leur enregistrement sur les îles, ils se rendent au Pirée, grand port d'Athènes, d'où ils prennent le car pour aller à Idomeni avant de quitter la Grèce, surtout pour l'Allemagne et les pays scandinaves.

Des migrants à l'extérieur du village de Polykastro non loin du poste-frontière d'Idomeni (Grèce), vers la Macédoine, el 22 février 2016
Des migrants à l'extérieur du village de Polykastro non loin du poste-frontière d'Idomeni (Grèce), vers la Macédoine, el 22 février 2016 (KONSTANTINOS TSAKALIDIS / SOOC / AFP)