VIDEO. Hongrie : les migrants repoussés par des canons à eau et des gaz lacrymogènes au poste-frontière de Röszke

Un petit groupe de migrants aurait lancé des pierres contre le mur grillagé fermant la frontière, mercredi.

Voir la vidéo
REUTERS et APTN
avatar
franceinfo avec AFPFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des échauffourées ont éclaté à Röszke, mercredi 16 septembre, entre la police hongroise et des migrants bloqués à la frontière serbe tandis que plusieurs centaines d'autres ont pu entrer en Croatie, ouvrant une nouvelle route vers l'Europe occidentale.

>> Suivez notre direct sur la crise des migrants en Europe

La journaliste de francetv info, Elise Lambert, présente sur place, explique qu'un petit groupe de migrants aurait lancé des pierres contre le mur grillagé fermant la frontière. La police a répliqué avec des canons à eau et des gaz lacrymogènes. Des ambulances sont arrivées sur place, laissant craindre des blessés. Des hélicoptères surveillent la zone d'où s'échappent de grosses fumées noires.

Voir la vidéo

Ces incidents sont les premiers depuis que Budapest a verrouillé, dans la nuit de lundi à mardi, sa frontière avec la Serbie pour les migrants. Dans un communiqué, la police a indiqué qu'un groupe de migrants avait franchi le portail fermant la frontière avant d'être refoulé, au poste dit Röszke II.

Les migrants protestent face à la police anti-émeute hongroise à Roszke, la frontière avec la Serbie, le 16 Septembre 2015
Les migrants protestent face à la police anti-émeute hongroise à Roszke, la frontière avec la Serbie, le 16 Septembre 2015 (MARKO DJURICA / REUTERS)