Union européenne : nouvelle réunion des 28 sur la crise migratoire

Les Européens vont tenter de conclure un accord avec les autorités turques avant vendredi soir.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Il y a dix jours les Européens avaient convenu d'un principe "d’un pour un" avec les autorités turques sur la crise migratoire. En clair, l'Europe refoulerait vers la Turquie toute personne passée par la Grèce, mais en échange l'union s'engagerait à accueillir autant de migrants installés dans les camps de réfugiés turcs. Un principe qui est très contesté. "Ce petit arrangement concocté entre Berlin et Ankara ne passe pas. Le renvoi de la Grèce vers la Turquie de tous les migrants irréguliers y compris les Syriens. En échange, des réfugiés syriens vivant en Turquie seraient réinstallés en Europe. Un marchandage dénoncé par de nombreux juristes, les Nations Unies, les ONG", explique Pascal Verdeau . 

Un geste symbolique 

Ce jeudi matin, des militants d'Amnesty International ont déposé des gilets de sauvetage à proximité du sommet européen. "L'Europe bafoue ses propres valeurs disent-ils, car la Turquie n'est pas un pays fiable en matière de protection des personnes", souligne aussi le journaliste de France 3.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les drapeaux devant le Conseil Européen à Bruxelles le 15 mai 2015.
Les drapeaux devant le Conseil Européen à Bruxelles le 15 mai 2015. (DANIEL KALKER / DPA)