Un navire anti-migrants bloqué au large de la Tunisie

Un bateau anti-migrants, financé par l'extrême droite, a été bloqué ce lundi 7 août au large de la Tunisie. Un puissant syndicat a appelé à boycotter ce navire.

Voir la vidéo
avatar
France 3France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Un navire affrété par des militants d'extrême droite a été bloqué ce lundi 7 août au large de la Tunisie. À bord, des hommes menacent ouvertement les associations humanitaires et affichent des slogans anti-immigration. Ils font partie du projet "Defend Europe". Un projet qui a récolté 170 000 euros sur internet pour empêcher les bateaux de clandestins d'accoster sur les côtes européennes.
L'équipage du "C Star" se compose de militants allemands, italiens, mais aussi français. "Je souhaitais venir ici parce que je veux que le gouvernement arrête l'immigration massive et limite les morts en mer", explique à France 3 Clément Galant.

Forte mobilisation

Loué à Djibouti, ce bateau anti-migrants a franchi le canal de Suez, puis s'est ravitaillé à Chypre, avant d'être bloqué en Sicile par plusieurs associations d'aide aux migrants. Mais le navire a repris sa route et se trouve désormais au large des côtes tunisiennes et cherche ce soir à se ravitailler. À l'appel de plusieurs syndicats tunisiens, des pêcheurs de Zarzis se sont mobilisés pour empêcher l'accostage du bateau.

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran d\'une vidéo postée sur Facebook montrant le C-Star, le navire de 40 mètres loué par le réseau Génération identitaires.
Capture d'écran d'une vidéo postée sur Facebook montrant le C-Star, le navire de 40 mètres loué par le réseau Génération identitaires. (FACEBOOK)