Un agriculteur de la vallée de Roya jugé pour avoir aidé des migrants

C'est un agriculteur au profil particulier qui se retrouve ce mercredi 4 janvier après-midi devant le tribunal de Nice (Alpes-Maritimes). Cédric Herrou est jugé pour avoir aidé une centaine de migrants.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En pleine campagne, dans la vallée de la Roya à quelques kilomètres de l'Italie, un campement se détache ces derniers jours. Cela fait bientôt un an que Cédric Herrou, un agriculteur, a installé des tentes et des caravanes dans sa propriété. Hassan a quitté le Tchad il y a plusieurs mois. Il a rejoint le camp en six heures de marche le long de la voie ferrée depuis Vintimille (Italie).

Il risque jusqu'à cinq ans de prison

"Cédric est quelqu'un de bien, il s'occupe beaucoup des gens ici, il nous garde bien", expliquant Hassan. Les migrants restent ici une quinzaine de jours environ. En six mois, Cédric Herrou en a hébergé une centaine. Comme lui, une soixantaine d'habitants de la vallée se mobilisent. Florence Perné est infirmière libérale. Après sa tournée, elle passe sur le campement pour soigner, écouter, rassurer. Arrêté en octobre dernier, car il habitait avec une soixantaine de migrants un bâtiment désaffecté, Cédric Herrou comparaît ce mercredi 4 janvier pour aide à l'entrée, à la circulation et au séjour de personnes irrégulières. Il risque jusqu'à cinq ans de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cédric Herrou, jugé pour avoir aidé des migrants, arrive au Palais de justice de Nice (Alpes-Maritimes), le 23 novembre 2016.
Cédric Herrou, jugé pour avoir aidé des migrants, arrive au Palais de justice de Nice (Alpes-Maritimes), le 23 novembre 2016. (YANN COATSALIOU / AFP)