UE/Turquie : sommet crucial pour stopper le flux de migrants

Les migrants sont au coeur d'une nouvelle réunion entre l'Union européenne et la Turquie lundi 7 mars. L'Europe cherche des solutions communes pour stopper ce flot de réfugiés.

Voir la vidéo
France 3

Mis à jour le , publié le

Énièmes victimes d'un conflit en Syrie qui n'en finit pas. Ce dimanche 6 mars à Didim (Turquie), 25 personnes environ, naviguant sur une embarcation de fortune, sont mortes en Méditerranée. Mais ce nouveau drame ne freine pas les passeurs.

Dans un quartier d'Istanbul, les migrants négocient auprès des passeurs leur ticket pour l'avenir. Première étape : rejoindre la côte ouest de la Turquie en bus. Ensuite, nouvelle attente et nouvelle négociation avec les passeurs, cette fois pour un bateau. Il faut compter mille dollars par passager. Au total, une traversée peut rapporter jusqu'à 24 000 dollars aux passeurs.

Trois milliards d'aide

On dénombre actuellement plus de 2,5 millions de réfugiés en Turquie et, chaque jour, il en arrive plusieurs milliers. Une situation intenable en Grèce notamment, où 30 000 migrants sont désormais bloqués dans des conditions misérables.

L'UE vient d'allouer 3 milliards d'euros à la Turquie afin qu'elle participe activement au règlement de la crise. Le Premier ministre turc était ce dimanche soir à Bruxelles pour rencontrer Angela Merkel en vue du sommet crucial de lundi.

Le JT
Les autres sujets du JT