Saint-Denis : un nouveau camp de migrants suscite la polémique

Un camp sauvage de migrants s'est installé de l'autre côté du périphérique à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis) aux abords de la structure prévue par la mairie de Paris pour les accueillir.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En temps normal, c'est un espace vert apprécié des enfants le long d'un boulevard très fréquenté à l'entrée de Saint-Denis (Seine-Saint-Denis). Aujourd'hui, c'est un imposant camp de tentes avec près de 300 migrants au pied des immeubles. Depuis deux semaines, ils font presque partie du quartier. Avant de partir au travail, des habitants leur offrent même le petit déjeuner.

Un nouveau centre d'accueil déjà saturé

Certains migrants viennent d'arriver en France, d'autres sont là depuis plus longtemps. Avant Saint-Denis, cet Afghan était dans la jungle de Calais (Pas-de-Calais). Lors du démantèlement, il a refusé d'être conduit dans un centre d'accueil. Le voilà de nouveau dans la rue. Si les migrants se sont installés à Saint-Denis, c'est parce qu'ils attendent d'être pris en charge à 500 mètres de là dans un centre d'accueil provisoire pour demandeurs d'asile. Une structure créée pour en finir avec les campements improvisés qui se multipliaient en plein Paris avant leur évacuation par la police, mais le nouveau centre est déjà saturé d'où la création de ce campement sauvage.

Le JT
Les autres sujets du JT
La \"jungle\" de Calais avant son démantèlement, le 23 octobre 2016
La "jungle" de Calais avant son démantèlement, le 23 octobre 2016 (SIPANY/SIPA / SIPA USA)