VIDEO. Ouistreham : nouvelle route pour les migrants ?

Pour tenter d'arriver au Royaume-Uni, de nombreux migrants s'arrêtent dans le port de Ouistreham, dans le Calvados. Ils sont environ 120 dans la ville et ses alentours, presque dix fois plus qu'il y a trois mois.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

À Ouistreham (Calvados), la scène est devenue banale : des hommes et des femmes dorment au sol, sur le bord d'un chemin. Dans ce petit port normand où vivent 9 000 habitants parmi lesquels 120 migrants. Ils n'étaient qu'une quinzaine il y a trois mois. Ils ont pour objectif un ferry qui part pour le Royaume-Uni. Beaucoup viennent du Soudan comme Issa qui dort dans un petit bois à 15 minutes du centre-ville avec quelques cartons pour seule maison.

Un collectif d'aide s'est créé pour fournir nourriture, vêtements et un peu d'argent à ces nouveaux arrivants qui n'ont pas l'intention de rester en France. Ils comptent tenter de monter dans l'un des camions qui passent quotidiennement pour tenter de franchir la frontière.

Sécurité renforcée et fouille des camions

Pour la majorité des habitants interrogés par France 2, leur présence, de plus en plus visible, ne pose aucun problème. Mais certains commerçants s'inquiètent et se protègent des vols. Face à la difficulté de passer par Calais (Pas-de-Calais), ils sont de plus en plus nombreux à tenter de passer par Ouistreham.

Le maire redoute que sa ville, très touristique, devienne un important point de passage. Le dispositif de sécurité a été renforcé, chaque camion est minutieusement contrôlé, parfois, les migrants sont même repoussés jusqu'à Caen, à 15 kilomètres du port.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un officier de police devant des migrants près de Calais, en Août 2017. 
Un officier de police devant des migrants près de Calais, en Août 2017.  (PHILIPPE HUGUEN / AFP)